RSS

Isabelle Pandazopoulos

Isabelle Pandazopoulos est née d’un père grec et d’une mère allemande. Professeur de Lettres, elle a toujours enseigné dans des zones difficiles. Coordinatrice d’un atelier relais, elle a fait écrire et réaliser des courts métrages à des adolescents à la dérive.

Elle prend désormais en charge des élèves handicapés par des troubles psychiques.

Bibliographie :

Romans

  • Kostas et Djamila, L’Escarbille, coll. « Premiers romans », 2006.
  • On s’est juste embrassés, Gallimard Jeunesse, 2009.
  • L’Épopée de Rama. (adaptation par I. Pandazopoulos), Gallimard Jeunesse, 2011.
  • La Décision, Gallimard Jeunesse, 2013.
  • Les Douze Travaux d’Hercule, (adaptation par I. Pandazopoulos) 2013.

Traductions

  • L’Odyssée, Homère, traduit du grec ancien Gallimard Jeunesse, 2007.
  • La Malédiction des Nibelungen, traduit de l’allemand, Gallimard Jeunesse, 2008

On_sest_juste_embrassesOn s’est juste embrassés

Gallimard Jeunesse, 2009, 257 p., 8,90 €

– J’ai pas couché avec Walid, je l’ai juste embrassé… Une fois, une seule fois ! C’est ça, la vérité !

Plus je criais, plus elle souriait.

– Mais on s’en fout de la vérité, ça compte pas la vérité… Tu comprends pas ça ?

Je l’ai regardée un long moment et puis j’ai murmuré :

– Non, je comprends pas…

Je n’avais plus envie de crier, même plus envie de pleurer, je me sentais juste d’une tristesse à mourir.

Aïcha, 15 ans, vit seule avec sa mère qui refuse de lui parler de ses origines. La solitude de sa mère l’étouffe autant que ses silences, mais elle le supporte parce qu’elle peut fuir chez son amie Sabrina qui vit dans la cité voisine. Jusqu’au soir où Aïcha embrasse Walid, le frère de Sabrina, qui se vante d’avoir obtenu d’elle bien plus qu’un baiser. Elle doit faire face à cette rumeur.

 

Les commentaires sont fermés.

 
%d blogueurs aiment cette page :