RSS

Hélèna Villovitch

Villovitch_HelenaHélèna Villovitch est née en 1963. Après des études à l’école d’arts appliqués Boulle, elle intègre un groupe d’artistes expérimentaux Molokino. Plasticienne, vidéaste, écrivain, elle est l’auteur de quatre livres aux éditions de l’Olivier et a également publié plusieurs fictions à l’École des loisirs ainsi qu’un essai chez Maren Sell Éditeurs.

Son dernier recueil de nouvelles L’Immobilier est publié par Verticales. Elle est journaliste depuis 9 ans au magazine Elle, où elle collabore, entre autres, à la rubrique Livres et Cinéma.

_

Bibliographie :

Romans et nouvelles

  • Je pense à toi tous les jours, L’Olivier, 1998, 2003 & Point Seuil 2007
  • Pat, Dave et moi, L’Olivier, 2000
  • Petites soupes froides, L’Olivier, 2003
  • Dans la vraie vie, L’Olivier, 2005
  • La Maison rectangulaire, Estuaire, 2006
  • L’Immobilier, Verticales, 2013

Littérature jeunesse

  • Mona Lisa et moi, École des loisirs, 2007
  • A la fraise, École des loisirs, 2009 Ferdinand et ses micropouvoirs, École des loisirs, 2011
  • Les nouveaux micropouvoirs de Ferdinand, École des loisirs, 2012
  • F comme Ferdinand, École des loisirs, 2013

Essais

  • Le Bonheur par le shopping, Maren Sell Éditeur, 2005

Je_pense_a_toi_tous_les_joursJe pense à toi tous les jours

Point Seuil, 2007 128 p., 5,10 €

Ils sont cadres, employés, chômeurs, poètes, cinéastes, graphistes. Ils organisent expositions et happenings. Il en résulte une série de saynètes vives et une comédie où la modernité est réduite à ses éléments de base avant d’être méthodiquement saccagée. Un petit bijou de concision et d’acuité, photos à l’appui ! Premier roman.

« Il y a dans Je pense à toi tous les jours un penchant marqué pour l’irrévérence et le non-conformisme. Il y a de la vivacité et de la belle humeur. Hélèna Villovitch ne manque pas de souffle ! » Le Monde

 

Les commentaires sont fermés.

 
%d blogueurs aiment cette page :