RSS

Sarah Cohen-Scali

Sarah Cohen ScaliNée en 1958 à Fez (Maroc), elle possède une licence en philosophie et a suivi des études d’art dramatique. Elle a publié une quarantaine d’ouvrages. Elle signe aussi sous le nom de Sarah K.

Elle a remporté le Prix Sorcières en 2013 pour Max, publié chez Gallimard Jeunesse dans la collection « Scripto ».

 

 

 

 

 

 

 

Publications :

  • La Puce, détective rusé, 1, Casterman, 1988
  • Histoires que j’aime beaucoup, beaucoup, et
  • Histoires que j’aime passionnément, Larousse, 1991
  • Danger d’amour, Casterman, 1991
  • La Puce… vol. 2 : Meurtres au pays des peluches, Casterman, 1992
  • Ombres noires pour Noël rouge, Rageot, 1992
  • Tête de lune & autres contes de la nuit, Rageot, 1993
  • En grandes pompes, Casterman, 1994
  • L’Instit. Le mot de passe, Hachette jeun., 1995
  • Meurtres au pays des peluches, et
  • L’École frissonnière, Casterman, 1996
  • Une sirène dans la ville, et
  • Agathe en flagrant délire, Rageot, 1996
  • L’Inconnue de la Seine, Rageot, 1997
  • Le Mauvais Plan, Hachette jeunesse, 1998
  • L’Homme au chapeau, Nathan jeun., 1998
  • Danse avec les spectres, Rageot, 1998
  • Véga, enfant de la nuit, Magnard jeun., 1998
  • Contes rouges, et
  • Rêves noirs, Hachette jeunesse, 1998
  • La Puce… 5 : Dodo la terreur, Casterman, 1999
  • Les Doigts blancs, Le Seuil, 2000
  • Vue sur crime, et
  • Mauvais sangs, Flammarion, 2000
  • Bleu de peur, Rageot, 2000
  • Cauchemar à Noël, Magnard jeun., 2000
  • Le Voleur de tendresse, Magnard jeun., 2001
  • Un bisou, sorcière !, Flammarion, 2001
  • Un gorille à ma fenêtre, Magnard jeun., 2002
  • Douée pour le silence, La Martinière, 2004
  • Arthur Rimbaud, le voleur de feu,
  • Le Livre de poche, 2007
  • Mauvais délires, Flammarion, 2008
  • Gueule de loup, L’Archipel, 2010
  • Max, Gallimard jeunesse, 2012
  • Larme de sang, La Plume à la page, 2012

 

rimbaudArthur Rimbaud, le voleur de feu

Le Livre de poche jeunesse, 2007, rééd. 2014, 5,90 €

Arthur déteste Charville, cette ville de province grise et triste où il est né un jour de 1854, et où il vit avec sa mère et ses deux soeurs. Alors, pour tromper la monotonie des jours, Arthur dévore livre après livre. Et puis il rêve d’un oiseau multicolore, bleu, vert, rouge, qu’il appelle Baou et qui lui inspire des poèmes. Car Arthur se fiche d’être un élève modèle. Il veut être poète, même si c’est être voyou… Biographie romancée du poète.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :