RSS

Retour sur la rencontre avec Gaëlle Josse à la bibliothèque Pompidou, par Caroline, Bibliothécaire

J’avais eu du mal à rentrer dans Les heures silencieuses mais finalement, après la lecture de Nos vies désaccordées et sa rencontre, je lirai son 3eme roman en mars avec impatience.

Pour avoir participé à d’autres rencontres avec des étudiants, je salue surtout Manon, Lucie, Charlène et Lorraine qui ont très bien assumé leur rôle dans la conduite de l’entretien. Energie, sourire, pertinence : formule à garder pour d’autres rencontres.  C’était très bien préparé, pas juste une occasion d’occuper deux heures.

Et ce que je retiens des réponses de Gaëlle, ce sont quelques références :

Dostoïevski, que j’ai beaucoup lu il y a quelques années, cette référence prenait tout son sens quand elle nous a dit faire ce métier d’auteur pour regarder ce qu’il y a au fond des gens/personnages ; Salman Rushdie.

Pour les romans d’aventure et de marine, que je connais moins, Joseph Conrad ; Herman Melville; Patrick O’Brian.

Et pour ses conseils de lecture, Les Braises de Sandor Marai arrivera en plateau express (à disposition des lecteurs dans 2 semaines en commande rapide). Le Paul Auster était dans la sélection du Club de lecteurs de la bibliothèque de ce samedi je crois.

Je retiendrai l’appel à rester en alerte intellectuellement (c’est important à tout âge mais c’est bien d’entendre ça à 17 ans).

A suivre avec intérêt la rencontre avec Hugo Boris et les autres  retours.

Caroline. Bibliothécaire.

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :