RSS

Archives Mensuelles: mars 2015

Rencontre entre les élèves du lycée Clemenceau et l’écrivain Stéphane Michaka

Stéphane Michaka : « j’avais envie de raconter un face à face entre un écrivain qui doute et un éditeur très sûr de lui. »

Stéphane Michaka lit un extrait de son roman aux élèves attentifs

 

Dans le cadre des rencontres d’auteurs avec les lycéens de Champagne-Ardenne organisées par Interbibly, nous avons eu le plaisir de recevoir, mardi 3 février 2015, au C.D.I., l’écrivain Stéphane Michaka pour son livre, Ciseaux, accompagné de Delphine Henry chargée de mission Interbibly. Les élèves de 2nde 5 et de 2nde 9 avaient lu et étudié son roman pour préparer sa venue, avec leur professeur de français, Mme Clément, les professeurs documentalistes et la responsable du secteur jeunesse de la médiathèque Falala, Mme Sophie Gimenez.La semaine précédente, les élèves ont eu le privilège d’être accueillis à la Médiathèque Falala en dehors des horaires d’ouverture au public, pour une visite privée. Après une courte visite des différents espaces de la médiathèque et d’une présentation succinte des différents services proposés, Sophie Gimenez leur a présenté Stéphane Michaka et le célèbre nouvelliste américain Raymond Carver, sujet du livre Ciseaux, qui entretenait des relations conflictuelles avec l’éditeur qui l’avait révélé en coupant ses textes au point de les dénaturer. Après la présentation d’ouvrages ainsi que la lecture de quelques extraits, les élèves ont pu exposer leurs ressentis par rapport à la lecture du roman de Stéphane Michaka et des différentes thématiques qui traverse son œuvre. L’objectif était qu’ils s’expriment sur la rencontre à venir et qu’ils se sentent à l’aise à la médiathèque, la plupart ayant admis y venir pour la première fois. Résultat : quelques jours plus tard, certains élèves sont revenus s’inscrire et fréquentent depuis régulièrement le lieu !

Autour du roman de S. Michaka, les élèves avaient également réalisé des dessins et des travaux d’écriture qui étaient exposés au CDI pour accueillir l’écrivain qui a été extrêmement touché par cette attention.

Michaka2

Stéphane Michaka dédicace son livre aux élèves

L’échange entre Stéphane Michaka et les lycéens fut très riche. L’écrivain leur a parlé de son travail d’écriture de Ciseaux, de son intérêt personnel pour l’œuvre de Carver, de l’importance du hors-champs dans la littérature contemporaine (parallèle, notamment, avec la peinture d’Edward Hopper)… Les élèves l’ont interrogé sur son roman, ses sources d’inspiration et son métier avant de se presser nombreux pour dédicacer leur livre et échanger quelques mots personnels avec l’auteur.
 
 

Une journée avec Thierry Bourcy-LP -Lycée des métiers Emile Baudot-WASSY

Thierry Bourcy est scénariste , documentariste, cinéaste et écrivain. Pendant plusieurs semaines, 40 élèves et trois enseignants se sont lancés dans la lecture d’un de ses romans , La Cote 512, premier tome des aventures de Célestin Louise, flic et soldat dans la guerre de 14-18.

Et c’est d’abord un peu intimidés qu’ils ont accueilli Thierry Bourcy, ce vendredi 13 Mars.
IMG_2966pThierry Bourcy leur a généreusement ouvert les portes de son univers :

« Nous avons appris que Célestin était le prénom de son grand-père paternel, instituteur et père de famille de cinq enfants, déçu de ne pas avoir été mobilisé : en écrivant les aventures de son héros dans l’enfer des tranchées, le petit fils qu’est Thierry Bourcy accomplit une sorte de « réparation », et permet au grand-père de remplir la mission de patriote qu’il aurait aimé assumer… »

IMG_2995p«Nous savons désormais qu’il est inutile de chercher la Cote 512 sur une carte puisqu’elle n’existe pas , Thierry Bourcy a aussi livré quelques astuces concernant les noms des personnages de son roman mais nous garderons aussi le secret… »
« Il nous a expliqué comment suite au succès du film « La tranchée des espoirs » dont il a écrit le scénario, il s’est lancé dans l’écriture de romans policiers …Il nous a éclairés sur sa technique d’écriture , très méthodique : un livre, douze chapitres de 20 pages, un prologue, un épilogue…un moyen qu’il utilise pour « se rassurer » et faire progresser l’histoire….

IMG_2970p« Et surtout nous avons mesuré l’immense travail de documentation qu’il a dû mener pour que le lecteur se retrouve plongé en plein cœur des tranchées , vive lui aussi l’horreur de la guerre au quotidien : lieux, armement, équipement, rien n’est laissé au hasard , tout est vérifié….
Nous avons été impressionnés par ses recherches et le nombre de ses lectures… »

Thierry Bourcy

Nous avons apprécié votre simplicité, votre modestie, vous qui avez côtoyé des célébrités,
Bravo pour votre humour, et votre talent qui donnent envie de lire la suite des aventures de Célestin et peut-être de les découvrir très prochainement au cinéma ou à la télévision !
Bon succès aux livres à paraître : notamment à La mort de Clara aux Editions du Masque, à la prochaine aventure du Poulpe, et au Petit Eloge du petit déjeuner….

Merci aussi à Delphine Henry d’ Interbibly pour sa présence chaleureuse,
Merci enfin à M. Jolliot, responsable de la médiathèque du Val de Blaise pour son accueil

Les élèves des sections « métiers de la sécurité » et leurs enseignants

 
 

Reprise des rencontres d’auteurs avec les lycéens de Champagne-Ardenne

Après une courte pause pendant les vacances d’hiver, les rencontres d’auteurs avec les lycéens de Champagne-Ardenne reprennent ce vendredi 13 février avec l’arrivée de nouveaux auteurs en région. Nous avons déjà eu le plaisir d’accueillir Sarah Cohen-Scali, Sophie Chérer, Stéphane Michaka et Minh Tran Huy. À partir de vendredi 13 mars, nous recevrons Thierry Bourcy, Bertina Henrichs et Patrice Robin.

En attendant leur rencontre, voici une petite plongée dans leurs univers…

Bonnes découvertes !

 
Poster un commentaire

Publié par le 10 mars 2015 dans Présentation du projet